Love in France

Ce soir, je republie un Thread un peu différent de ceux que je rédige d'habitude : celui-ci est en forme de déclaration d'amour.

Une déclaration d'amour pour laquelle je me suis fait aider par des gens formidables, tous amoureux de la France comme moi.


En 1944, une employée de la Mairie de Nerac, décide au mépris de sa propre vie, de fournir de faux papiers à 15 familles juives réfugiées dans sa ville.

L'un d'eux s'appelle Leid Polnareff, et il a un fils. Un bébé, né en 1944 : Michel Polnareff

Source : La Depeche


Je défie quiconque qui vit loin d'elle d'écouter sa déclaration d'amour à la France sans pleurer. Moi je n'y arrive pas.

Depuis que je suis loin de toi
je suis comme loin de moi
Et je pense à toi tout bas
Tu es à six heures de moi
Je suis à des années de toi
C'est ça être là-bas


En 1825, à Cologne, Issac Eberst est si pauvre que, pour subvenir aux besoins de sa famille, il joue du violon aux terrasses des cafés.

Son fils Jacob, 6 ans, l'accompagne avec un tel talent que son père décide de l'envoyer étudier la Musique à Paris, avec son frère Julius.

Arrivé à Paris, Jacob parvient à se faire admettre au Conservatoire à 12 ans, alors que Lizst avait été refusé au même âge.

Et Jacob Eberst change de nom : il s'appellera Jacques Offenbach (Offenbach étant le nom de la ville de naissance de son père).


Et c'est sous ce nom qu'il a donné à la France un de ses symboles les plus universels : le French CanCan.

Où que vous soyez dans le monde, tout le monde connait les grands airs d'Offenbach, car c'est la France !


Qui peut dire qu'Asterix n'est pas à la France ce que Mickey est aux USA : un ambassadeur international ?

Et qui peut dire que les gaulois, ce ne sont pas, dans l'inconscient collectif, les français d'avant ?

Pourtant, que de points communs entre les juifs et les gaulois...


"Un petit peuple, petit, irréductible, qui ne change jamais, qui reste attaché à lui-même.."

Le père d'Asterix, René Goscinny, était le petit fils d'un Rabbin ukrainien. Il a perdu la plus grande partie de sa famille, exterminée dans les camps nazis pendant la Shoah. Ecoutez...


Savez-vous quel est l'Opéra le plus joué dans le monde ? C'est un opéra français : Carmen, qui est aussi le plus connu au monde.

"L'amour est enfant de bohème, qui n'a jamais connu de loi".
La musique de Georges Bizet donne vie aux paroles de Ludovic Halevy.


La Résistance a eu ses héros, sa radio, ses journaux, et elle a eu son chant : le Chant des Partisans.

Les paroles de ce chant qui a accompagné tant d'hommes et de femmes ont été écrites par 2 juifs: Joseph Kessel, et Maurice Druon, aussi auteur de la Saga des Rois Maudits.


Ecoutez un peu cet autre hymne de la France...

Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu´on enchaîne ?
Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c'est l'alarme.
Ce soir l´ennemi connaîtra le prix du sang et des larmes.


Si vous ne connaissez pas l'Affaire Dreyfus, il n'est jamais trop tard pour vous informer.

Quel amour de la France fallait-il à Dreyfus après tout ce que l'armée française lui avait fait subir, pour qu'en 1914, à 55 ans, il prenne part jusqu'au bout à la 1ère guerre mondiale ?


L'amour de la France n'est pas que tenace, et il est souvent héréditaire. Yves Duteil, petit-neveu d'Alfred Dreyfus, a composé une des plus belles chansons qui soit sur la langue française : La langue de chez nous.
Je ne connais pas de plus belle déclaration d'amour au français.


C'est une langue belle avec des mots superbes
Qui porte son histoire à travers ses accents
Dans cette langue belle aux couleurs de Provence
Où la saveur des choses est déjà dans les mots
C'est d'abord en parlant que la fête commence
Et on boit des paroles aussi bien que de l'eau


Fils d'immigrants russes juifs arrivés en France plus pauvres que pauvres, Serge Gainsbourg né à Paris en 1928, et mettra 30 ans avant de rencontrer le succès.
Par sa maîtrise du français, il a fait de la chanson un art à part entière.
Et il était très patriote, écoutez...


Je vous invite à remarquer un détail: tous ces gens sans exception, dont la plupart sont soit nés à l'étranger, soit nés de parents étrangers TOUS avaient des prénoms français. De Jacques Offenbach à Serge Gainsbourg en passant par... Eric Zemmour.

Fiers d'être français !

J'ai été un enfant juif qui avait la consigne de ne pas dire, à l'école, qu'il était juif. Aujourd'hui en France, des enfants juifs vont à l'école la peur au ventre et il faut l'armée pour protéger les écoles juives : raison de plus pour parler de l'amour des juifs pour la France


Dans quelques années, il ne restera plus rien de ce qui aura fait la grandeur de la civilisation judéo-chrétienne. Quand le long manteau noir de l'obscurantisme aura fini de recouvrir les peuples d'Europe, qui se souviendra de l'amour que les juifs auront eu pour la France ?


Qui se souviendra de ces juifs boucs émissaires, toujours désignés comme coupables de tout ?

Qui se souviendra de ces juifs qui depuis Napoléon, prient pour la République française ?

Qui se souviendra de ces juifs qui chantaient la marseillaise jusque dans leurs synagogues ?


Nos filles sont brunes, et l'on parle un peu fort
Et l'humour et l'amour sont nos trésors

On sera jamais des standards, des gens bien comme il faut
Je te donne ce que j'ai, ce que je vaux



En guise de mot de la fin, je vous donne toutes mes différences, et... VIVE LA FRANCE !


Mes autres threads