L'arnaque de l'EURO !

Revenir aux autres Threads


L'arnaque de l'EURO !

Envie de comprendre pourquoi l'Euro a fait exploser le coût de la vie ? C'est par ici. Je vous emmène en 1972, pour voir le prix des carottes: 1 FRANC le kg. Extrait du film "Il était une fois un flic", Georges Lautner, 1972


Dans la France des années 70, un croissant à 1,30 franc (soit 0,19 euros), on considérait que c'était cher ! Regardez. Extrait du film "Flic ou voyou", Georges Lautner, 1979


Avançons jusqu'en 1982, et rendons nous chez McDonald's, pour voir combien coûte un Hamburger à l'époque : 3,90 francs (0,60 euros) Regardez. Extrait du film "Viens chez moi, j'habite chez une copine", Patrice Leconte, 1982


Repère fixe : le SMIC de 1982, 20 ans avant l'Euro.

- 1982 : 536 € (3.516 francs)
- 1992 : 770,47 €
- 2002 : 1 035,88 €
- 2012 : 1 398,37 €
- 2017 : 1 480,27 €
Source: https://www.insee.fr/fr/statistiques/1375188

Progression du SMIC depuis le passage à l'euro : 445 euros de plus.


C'est là que ça devient intéressant, car je vais maintenant pouvoir vous expliquer la raison évidente pour laquelle l'Euro est une grosse banane pour nous tous. Et cette raison, c'est tout simplement ... les ARRONDIS. Les arrondis... ? Mais oui : démonstration !


En francs, quand le prix du croissant était à 1,30 F, l'heure de stationnement à 2,40 F, ou le kilo de carottes à 1 franc, l'augmentation consistait en général à passer à la tranche de centime supérieure, en gardant un compte rond.
Je suis sûr que tout le monde s'en souvient.


Le croissant passait à 1,35 F, ou à 1,40 F, l'heure de parking passait de 2,40 F à 2,50 F, et nos fameuses carottes, elles, passaient à 1,10 F, juste assez pour que Michel Constantin ne les trouve pas trop chères.

Tout le monde est d'accord ?
Et bien c'est là que ça se corse.


Car quand on passe d'un coup à une monnaie 6,56 fois plus forte, que se passe-t-il à votre avis quand les prix augmentent ? La réponse est simple: il se passe la même chose !

L'heure de parking à 2,40 € va passer à 2,50 € et le croissant à 1,20 € va passer à 1,30 € !


Vous comprenez ce que ça veut dire : chaque augmentation de prix est 6,5 fois plus forte qu'à l'époque des francs.

Pour rester sur la même linéarité, l'heure de parking à 2,40 € devrait passer à 2,42 €, pour augmenter d'environ 10 centimes de franc.

Mais ce n'est pas le cas !


C'est comme ça qu'entre 1979 et aujourd'hui, on passe du croissant à 1,30 F de Michel Galabru, au croissant à 1,30 € : 6,56 fois plus cher. Est-ce que le SMIC a été multiplié par 6,56 depuis 1979 ? Pas vraiment, non : on en est très loin ! Source : L'Express https://www.lexpress.fr/styles/saveurs/les-meilleurs-croissants-de-paris_1987545.html


C'est le moment de revenir à nos carottes : elles était à 1 franc, les voilà à 1,50 €, soit 10 francs : 10 fois plus chères ! Regardez : Journal Télévisé France 2 du 12 janvier 2007 Source : Site de l'INA


Mais ce qui est magnifique dans ce journal, c'est qu'en se donnant l'air d'aller dans le sens de l'énorme augmentation des prix que les français ressentent très bien, eux, le but est, comme d'habitude, d'enfumer le téléspectateur, et de l'intoxiquer au maximum en le désinformant.


Vous allez voir, c'est un modèle de désinformation. On commence par dire que les français se plaignent des prix qui montent, après quoi on fait mine de se demander s'ils ont raison ou pas, et puis on enchaîne en disant qu'on a mené une "enquête".

Regardez.


Mais les enquêteurs de France2tv n'ont pas la bosse des maths !

Ils ont comparé un caddie de 2001 et le même en 2007, et l'augmentation constatée est de +7%.

Sauf qu'on tutoie le ridicule quand ils citent des exemples:

-baguette +23%
-pommes +93%
-gasoil +40%
-café +120%


Mais comment diable on arrive à une augmentation finale de seulement 7% quand on a des produits essentiels qui ont augmenté de 120%, 93%, etc

Il y a quoi, dans leur caddie, d'autres produits qui ont baissé de 600% ?

Mais le spectateur ne retient que ça : 7% d'augmentation...


Revenons sur l'augmentation du prix du café : +120%.

Dans cet extrait du journal, on retrouve exactement le problème des arrondis. Le café au comptoir est passé de 6 francs à 1 euro, soit 6,56 francs !

Journal Télévisé de France 2 du 4 janvier 2002
Source : Site de l'INA


En réalité, ce qui est intéressant dans cette séquence, ce n'est ni le prix du café, ni l'arrondi. Ce qui est intéressant, c'est la DATE de ce journal : 4 janvier 2002.

Pour ceux qui s'en souviennent, ça fait 4 jours qu'on a perdu le franc.

Et les prix explosent déjà...


En 2002, il se passe 2 autres choses que nous allons évoquer, et la première, c'est : "Pas de coup de pouce au SMIC !".

Regardez attentivement cette séquence tirée du Journal Le 12/14 de France 3 du 22 juin 2002
Source : Site de l'INA


3 choses à retenir :

1) Augmentation de 2.4% correspondant au coût de la vie. Hein ? Avec les pommes qui prennent +93% en 5 ans, il n'est que de 2.4% ? Fake news.

2) Le montant de l'augmentation : 27 € de plus par mois.

Même pas un café par jour...

3) Le journaliste précise que le 1er Ministre, JP Raffarin, n'a pas l'intention de "jouer au père noël".

Au PERE NOEL ?

Tenez-vous bien : le même Premier Ministre qui refuse d'augmenter le SMIC en juin 2002, 5 semaines plus tard, en août 2002, augmente le salaire des Ministres de 70%.

Je n'invente rien : écoutez cet extrait du Journal Télévisé de France 3, du 1er août 2002


Oui : 5 semaines plus tard, le 1er août, pendant que les smicards sont en vacances, le salaire des ministres est augmenté de 70%.

La fin de la séquence, d'ailleurs, est mémorable :

"Il ne faudrait pas que ceux qui consacrent leur vie à la République soient maltraités".


L'EURO, on est dedans jusqu'au cou. On y a sauté à pieds joints, et c'est bien dommage de ne pas plutôt y être allé du pied gauche : il paraît que ça porte bonheur.

A propos de bonheur, je laisse le mot de la fin à Dany Boon.

"La Maison du Bonheur", 2006


Mes autres threads